22ème Édition - 30 & 31 mai 2020

L’épreuve « historique » d’Obernai Benfeld, le triathlon M (moyenne distance), était divisée en 2. Un premier départ donné à 12h15 de 105 femmes et 27 relais précédait la vague des 425 hommes. Ces chiffres record ont été permis par l’utilisation de 2 aires de transition séparées à Benfeld. La lutte paraissait très ouverte, chez les femmes et les hommes.

L’allemande Renate Fortsner, déjà 5 fois victorieuse à Obernai, est comme à son habitude, sortie en tête de l’eau. Le poids des ans la fera rétrograder à la 5° place à la fin du vélo, avant de doubler la belge De Groot et de finir au pied du podium. 4°, c’était la place à la sortie de l’eau de Lucie Jolivet (Pays de Montbéliard Triathlon). Lucie se hissera à la 3° place sur le vélo, place qu’elle conservera à l’arrivée. Justine Mathieux, compagne de Kevin Rundstadler et licenciée comme lui au Tri Club du Grand Tournaisis, s’est emparée de la tête en vélo, position qu’elle occupera longtemps en course à pied, avant de céder au retour de l’allemande Karoline Brüstle. Karoline avait déjà réalisé pareille remontée l’an passé sur le L. Elle s’impose pour la 2° année consécutive à Obernai, avec 1’ d’avance sur Justine.

Chez les hommes, la lutte a encore été plus acharnée, entre 2 jeunes triathlètes alsaciens.

Sorti en tête du plan d’eau Amaury Dietrich (Trimoval), n’a cédé que dans le dernier tour à pied au retour de Dorian Muller (ASPTT Strasbourg). Dorian réalise ainsi un triplé après ses victoires sur le S en 2017 et sur le L en 2018. Sacré palmarès pour un junior. Mathieu Bolzer (Tri Val de Gray) complète le podium.

Du côté des relais, c’est l’équipe féminine Les Sogis qui s’est imposée. Elle était composée de Sophie Vacon-Tschan, Gisèle Wrurtz et Sophie Schoenig.

Au-delà des triathlètes cités dans cet article, ce sont bien le côté populaire, l’ambiance conviviale générée par l’ensemble des participants et l’enthousiasme des bénévoles qui les accompagnent dans leur effort qui sont les racines du succès de cette manifestation, succès répété chaque année depuis 20 ans déjà. Le parking des remparts d’Obernai et le plan d’eau de Benfeld ont maintenant retrouvé leur calme… en attendant les 30 et 31 mai 2019 pour la 22° édition que le comité d’organisation prépare d’ores et déjà.