22ème Édition - 30 & 31 mai 2020

Le triathlon d’Obernai récompense bien entendu les premiers arrivés sur toutes les épreuves. Mais, et c’est plus original, il récompense également les meilleurs spécialistes en natation, vélo et course à pied des triathlons L et M. Les meilleures femmes et les meilleurs hommes sont ainsi récompensés par une prime de 80€ (triathlon L) ou de 60€ (triathlon M).

Cédric Oesterlé (Mulhouse OT) a été en tête de bout en bout du triathlon longue distance. Il a bien entendu été le meilleur nageur (en 27’32’’ transition comprise). Il a par contre été légèrement moins rapide sur son vélo (2 :26 :30) que Frédéric Schaffner (Jool Team) qui a bouclé les 82 km, avec plus de 1500 de dénivelé positif, en 2h25’44’’, performance qui lui vaudra une 4° place finale. C’est le triathlète allemand Thomas Bosch qui s’est montré le plus rapide à pied en 1h15’48’’. Suffisant pour s’emparer au finish de la 2° place, mais sans jamais inquiéter Cédric qui signe le 2° temps à pied en 1:16 :54.

Côté féminines, c’est la sociétaire de Charleville TA Laurence Buffet qui est sortie largement en tête du plan d’eau de Benfeld en 31’35’’. Elle finira finalement 4° à Obernai. Les deux autres disciplines ont été survolées par Hélène Froehlich. Licenciée au Tri Val de Gray, la strasbourgeoise a bouclé le vélo en 2h47’41’’ et la course à pied en 1 :29 :45. Elle a bien entendu remporté l’épreuve et laissé la 2° à plus de 16 minutes.

 

Moins de partage chez les féminines du triathlon M. La néerlandaise Sione Jonstra a été la plus rapide des trois disciplines : 20’13’’ en natation, 1h28’55’’ en vélo et 42’00’’ en course à pied. Sione s’est finalement classée 16° au général, un beau retour pour cette jeune maman, après ses victoires à Obernai en 2004 et 2006.

 

De son côté, le vainqueur du M 2015, Jean Risser a pris les commandes dès le début de la natation. Il est sorti premier de la transition à Benfeld en 18‘01’’. Une petite minute d’avance sur Tom Lecomte, qui allait vite se révéler insuffisante tant le licencié de l’ASPTT Strasbourg allait écraser la concurrence en signant les meilleurs temps vélo (1 :17 :28) et course à pied (33’53’’) pour remporter son premier triathlon M d’Obernai avec un temps total de 2h11’28’’, loin devant Jean Risser, finalement 2° à près de 8 minutes.

Le tableau ci-dessous résume les lauréats par spécialité des triathlons L et M d’Obernai 2016.

 

    Natation Vélo Course
Triathlon L H Cédric Oesterlé Frédéric Schaffner Thomas Bosch
F Laurence Buffet Hélène Froehlich Hélène Froehlich
Triathlon M H Jean Risser Tom Lecomte Tom Lecomte
F Sione Jongstra Sione Jongstra Sione Jongstra